Comment concevoir un module e-learning efficace sans être un expert en pédagogie

Table des matières

Concevoir un module e-learning, c’est un peu comme effectuer l’ascension d’un haut sommet en montagne. Mieux vaut ne pas se lancer comme ça, sur un coup de tête. Voici une méthode en 10 étapes pour vous permettre de bien vous préparer et suivre un parcours balisé.

Préparer la conception d’un module e-learning

e learning

Avant d’entreprendre une expédition dans l’univers du digital learning, vous devez :

 

  • recueillir, comprendre et préciser la demande du commanditaire
  • rassembler les responsables opérationnels et les managers afin de coordonner l’action de formation et les convaincre de son intérêt
  • évaluer le niveau des participants

 

Attention à ne pas faire une crise de réunionite aigüe !

Remarque : en identifiant précisément le besoin du commanditaire, on peut s’apercevoir que la formation n’est pas toujours la solution la plus adaptée. Il peut s’agir d’un problème de management, d’organisation ou autre. Un module sert précisément à combler un manque de connaissance ou de compétence.

Une fois que tout le monde est d’accord, il faut s’atteler à la création du module de formation.

 

  • Comment faire pour concevoir un module réellement efficace sans être un spécialiste de la pédagogie et des neurosciences ?
  • Comment faire pour que l’apprenant suive la formation jusqu’au bout ?
  • Comment faire pour qu’il maîtrise effectivement la compétence ou le savoir qu’il étudie ?

Notre école est l’expérience du terrain

 

La méthode que nous vous proposons de suivre repose sur des principes éprouvés et se base sur notre expérience. Nous avons réalisé plus de 1500 vidéos explicatives pour des entreprises, dont les grands groupes appartenant au CAC 40.

 

Nous accompagnons les entreprises dans la conduite du changement, l’évolution des réglementations, la mise en place de bonnes pratiques, etc.

 

Voici ce qui a donné de bons résultats.

Créer un module e-learning

 

Un module e-learning est défini comme un sous-ensemble d’une formation.

 

Il se compose de plusieurs objets pédagogiques.

 

Il peut par exemple comprendre une série de diapositives qui donnent les bases théoriques, une ou plusieurs vidéos et des exercices.

Étape n° 1 : déterminer l’objectif du module

 

objectif module e-learning

Le but d’une formation est de communiquer des données et un savoir-faire à une autre personne pour que celle-ci l’assimile et puisse s’en servir. Elle doit effectivement acquérir la compétence, être capable d’agir et d’obtenir les résultats escomptés.

 

L’objectif pédagogique est la boussole. C’est la raison d’être du module e-learning, le pourquoi initial de la formation. Il indique si l’on progresse dans la bonne direction ou au contraire, si l’on fait fausse route.

 

Il est déterminé en amont avec le commanditaire.

Étape n° 2 : réunir tout le contenu disponible pour la formation e-learning

 

Cette étape consiste à rassembler un contenu exhaustif qui constitue la matière première du module. Il peut s’agir de cours préexistants, d’une large documentation ou d’éléments fournis par un expert métier.

 

Si nous voulons faire un module de formation sur les évolutions du Code du travail, il s’agit de réunir les nouveaux articles de lois et tout autre élément pertinent (les anciens articles, des exemples pratiques, l’analyse d’un expert du droit, etc.).

Étape n° 3 : déterminer son point de départ

 

Une fois que vous connaissez la destination (l’objectif pédagogique), il faut se demander d’où on part. Quel est le niveau des apprenants ? Ont-ils déjà des bases ? Ou partent-ils de 0 ? Est-ce qu’il y a des différences de niveaux ?

 

Si l’on a affaire à une classe hétérogène, on peut avoir recours à l’adaptative learning, un apprentissage où le parcours de formation est adapté en fonction du participant.

 

Cette étape est clé pour déterminer non seulement le contenu de la formation, mais aussi le vocabulaire à utiliser.

Remarque : quoi qu’il arrive, nous recommandons d’éviter le jargon. S’il est nécessaire d’utiliser un terme technique, fournissez immédiatement une définition facilement compréhensible pour l’apprenant. Une overdose de jargon est la raison principale pour laquelle une personne abandonne un sujet qu’elle étudie.

Étape n° 4 : se concentrer sur les données essentielles

 

Faites le tri dans le contenu réuni pour la formation en ligne et sélectionnez les informations importantes. Écartez ce qui est simplement intéressant et ce qui est anecdotique.

 

Qu’est-ce que l’apprenant a absolument besoin de savoir pour pouvoir agir ?

 

La règle, dans un module e-learning, est de transmettre seulement les données essentielles pour pouvoir comprendre un sujet et le mettre en pratique.

Étape n° 5 : déterminer une séquence logique et graduelle

 

Avec l’objectif du module, on a déterminé le point d’arrivée des apprenants. En évaluant correctement leur niveau, on a le point de départ.

 

Il ne reste plus qu’à construire une progression logique, avec un degré de difficulté croissant. Chaque cours à l’intérieur du module transmet une information clé.

 

étape graduelle

Remarque : découper le contenu pédagogique en morceaux est moins simple qu’il n’y paraît. Attention à ne pas sauter une marche. Pour cela, il faut bien examiner sa pente de progression et s’assurer qu’elle est complète.

Étape n° 6 : créer de l’interaction

 

Dans la formation à distance, l’apprenant est seul face à son ordinateur. Il peut facilement glisser dans la posture du spectateur et ne pas participer activement à l’apprentissage.

 

Pour éviter ça, il est nécessaire d’introduire de nombreuses interactions. Et la première des interactions, en digital learning, est le fait que l’apprenant décide de sa progression. Il regarde un cours en ligne quand il veut et comme il veut. Si le cours est adapté aux tablettes et smartphones (le mobile learning), c’est aussi : où il veut.

 

Mais il y a d’autres interactions possibles :

  • quiz
  • jeu (gamification)
  • vidéos interactives
  • tutorat du formateur (à distance ou en présentiel)
  • groupes de travail
  • classes virtuelles
  • webinaire
  • vidéos live

 

Le summum de l’interaction se trouve sans doute dans le jeu de simulation ou serious game.

 

Disons ici un mot sur le blended learning : pour garantir la meilleure expérience à l’apprenant, la formation mixte est inégalée. La théorie est enseignée à travers des modules disponibles en ligne. La pratique se fait avec le formateur en présentiel.

Étape n° 7 : faire le story-board

 

Une fois que tous les ingrédients sont réunis et que toutes les étapes antérieures ont bien été suivies, on peut s’attaquer au story-board.

 

Le story-board est une sorte de schéma ou d’esquisse. Il permet de déterminer ce que l’on voit, le texte et les animations. C’est l’étape qui permet de prévisualiser le module de formation.

 

Il permet de gagner un temps considérable dans la phase d’élaboration. À ce moment-là, on peut encore changer la disposition des textes, des visuels, des interactions, jusqu’à ce que cela soit parfait (ou presque).

Étape n° 8 : la réalisation du module

 

C’est à cette étape que l’on va utiliser un outil auteur. Il s’agit de l’outil logiciel pour créer la formation. Il permet de mettre en forme le contenu pédagogique sous forme de pages en intégrant les images, le texte et les interactions.

 

Il existe de nombreux outils auteurs tels que : VTS, CP Adobe captivate, Articulate storyline, Prezi, etc.

 

Quel que soit l’outil que vous utilisez, le plus important reste le contenu de la formation. Ne vous noyez pas dans la diversité de l’offre. L’outil doit servir le projet. Il ne doit pas prendre le pas sur celui-ci.

Étape 9 : la phase de test

 

Une fois que vous disposez d’une première version du module, il vous faut le tester avec des apprenants. Cela vous permettra de faire les ajustements nécessaires avant de le déployer.

Étape 10 : le déploiement de la formation

 

étape finale d'une module de formationC’est à cette étape que vous sortez le champagne. Bon, attendez un peu de voir les résultats des premiers participants. Mais si vous avez soigneusement suivi le guide, vous êtes à présent au sommet de la montagne. Vous avez fourni un bel effort.

 

L’avantage avec un module e-learning, c’est qu’il est à présent disponible pour des centaines, voire des milliers d’apprenants.

 

Si le coût initial du module est important, sa diffusion ne coûte presque rien. C’est un véritable investissement susceptible d’améliorer sensiblement la performance de vos équipes.

 

Si vous souhaitez être accompagné dans l’élaboration de votre module de formation, contactez-nous.

Votre devis en 30sec
Une étude personnalisé
de votre projet