Mise en situation : Au-delà du serious game

Table des matières

Immersion garantie : Création de mise en situation en VR

Rien ne remplace l’impact, l’affinité et l’aura d’un excellent formateur/coah, lors d’une formation en présentielle. Mais elles sont très coûteuses. Le principe des exercices de simulation est de s’inspirer des ingrédients positifs du présentiel (interactivité, personnalisation, proche de la réalité…) mais aussi des échecs du e-learning (inefficacité, passivité des apprenants…).

 

Passez à la nouvelle génération d’exercices de simulation, au-delà des serious games : L’apprentissage par la mise en situation !

 

Votre transformation digitale réussie

 

Conduire le changement plus efficacement ?

Vous devez permettre à chacun de comprendre qui fait quoi, dans votre nouvelle organisation. Vous devez impliquer davantage les équipes afin qu’elles adoptent rapidement les bonnes pratiques et les comportements professionnels appropriés.

 

Vous devez éviter les erreurs qui ne manqueront pas d’être commises, si on laisse les gens aborder la pratique sans s’exercer au préalable.

 

Rendez opérationnelles vos équipes plus vite !

 

Exploiter le potentiel du digital en amenant directement dans le poste de travail la réalité terrain.

 

Ciblez les besoins essentiels de chacun de vos publics. Faites des jeux d’évaluation des compétences ! Les pertes de production et les coûts de déplacement liés aux formations présentielles sont de moins en moins supportables. La fréquence des transformations fait exploser les coûts d’e-learning peu évolutifs.

 

Passez aux exercices industrialisés !

 

Une scénarisation graphique des situations de travail

 

Nous décrivons le scénario de vos activités, étape par étape. Nos illustrateurs schématisent chaque étape. Les choix et décisions de l’apprenant sont dessinés visuellement.

 

 

Une multitude d’interactions possibles

 

Case à cocher, sélection sur l’écran, quizz. Nous faisons interagir l’apprenant afin qu’il découvre les conséquences de ses erreurs !

 

Un apprentissage en immersion

Vos apprenants se retrouvent plongés dans la vraie vie et doivent agir et décider. Rien de tel pour apprendre véritablement.

Nos illustrateurs peuvent coller à votre charte graphique ou laisser courir leur imagination…

 

Des mises en situation pour tous les cas métier

 

Nous paramétrons toute la variété de vos cas métier (clients, usagers, dossiers,…). Grâce au simulateur universel de situations, nous multiplions les mises en situation sans toucher aux scénarios ce qui permet de réaliser des modules rapides à produire et faciles à maintenir.

 

Un déploiement qui respecte vos contraintes

 

Déployez vos contenus via notre plateforme Saas, en utilisant votre plateforme LMS (Scorm) ou encore en offline. Permettez à vos apprenants de les visualiser sur PC ou Mac, tablette ou smartphone (Android ou iOS).

 

L’évaluation de vos apprenants

 

Définissez des objectifs, positionnez les points gagnés/perdus en fonction des réponses choisies par l’apprenant. Suivez vos apprenants et récoltez leurs résultats pour identifier leurs faiblesses.

 

Visez l’augmentation des compétences en créant des exercices de simulations efficaces réalisés par VideoLearning

Jeux de mise en situation

 

La clé de la réussite : s’exercer, s’exercer encore…

 

Tout professionnel vous le démontrera aisément, qu’il soit pêcheur, pianiste, tennisman, charcutier ou commercial, pour que le métier rentre il faut s’exercer.

 

Les meilleurs professionnels ont la chance d’avoir un coach qui leur est dédié et qui les motive à faire leurs exercices quotidiens. Leur coach les font jouer à se surpasser chaque jour, à peaufiner leur technique, à travailler leur point faible.

 

Difficile de payer un coach personnel à chacun de vos employés ! Le coach devrait passer des jours entiers à les aider à maîtriser à avoir les bons réflexes, à mettre en pratique et à peaufiner la connaissance acquise durant la formation (en e-learning).

 

Mais grâce au digital et aux technologies innovantes et interactives, il est possible de simuler des situations, de scénariser un apprentissage par la pratique. L’idée est de simuler des situations concrètes pour que chacun apprenne à avoir les bons réflexes, presque aussi bien que s’il avait un coach dédié.

 

C’est apparenté au serious game. Le concept est de simuler une situation de travail précise, afin que les apprenants puissent s’exercer de la bonne manière et découvrent eux-mêmes les conséquences de leurs erreurs, afin de s’auto-corriger.

La création d’exercices ou de jeux de simulation en formation peut être abordée de deux manières :

 

    • Comme une formation à part entière, se suffisant à elle-même. Dans ce cas les contenus pédagogiques sont intégrés au début des exercices de simulation.
    • Comme un complément “pratique”, s’effectuant après la “théorie” étudiée dans un module elearning,

 

Dans les deux cas, permettre aux apprenants de s’exercer avec un simulateur est très bénéfique, avant qu’ils soient confrontés à la réalité de véritables situations professionnelles…

 

4 avantages décisifs

 

1 – Répétition illimitée sous forme de jeu.

 

Un apprentissage complet nécessite de répéter la séquence d’actions du process (compétences opérationnelles) ou du bon comportement à adopter (compétences comportementales), autant de fois que nécessaire.

 

Les jeux de simulations sont particulièrement adaptés aux situations où l’erreur humaine peut avoir des conséquences graves. Par exemple un acte médical, une manipulation incluant de la sécurité ou une situation où les interactions humaines et leur interprétation ont une importance majeure, comme le commercial, le recrutement, le management…

 

2 – Accroissement graduel de la difficulté

 

Il est possible et important de personnaliser des réponses, en fonction des actions des apprenants, avec l’ajout de variables pour graduellement monter la difficulté des situations afin de préparer la personne au pire, ce qui renforce sa confiance en elle dans les situations “normales”

 

3 – Simulation des situations de crise

 

Gestion de l’aléa dans les scénarios, permettant de créer des effets de surprise ou un renversement de situation, comme dans une vraie situation de crise.

 

4 – Jeux de rôle simulant la réalité

 

L’objectif est de reconstituer un environnement réaliste permettant une immersion réussie des apprenants dans une situation de travail identifiée (immersive learning).

L’immersion, généralement réalisée à partir de dessins, peut être schématique ou hyper réaliste en 3D. Nous préférons investir dans l’intelligence de conception des scénarios plutôt que dans la sophistication d’environnement “réalistes”. Le générateur permet tout de même de créer des perspectives 3D très simplement.

 

Les solutions de simulation

 

  • Le premier simulateur d’avion a plus de 30 ans. Depuis la technologie ne cesse de sophistiquer les simulations afin de les rendre hyper réalistes, d’abord pour l’armée puis le jeu vidéo.
  • C’est un logiciel générateur de simulation, permettant de créer des exercices sur-mesure à un coût abordable et avec une immersion suffisante pour que les apprenants se prennent au jeu. C’est une évolution des serious games, tels qu’on les a connu ces dernières années. Ils permettent donc de simuler un contexte professionnel dans un univers interactif. L’apprenant est donc confronté à des choix qu’il doit prendre. Il apprend ainsi la façon correcte d’agir dans de nombreuses situations. Ces simulations se font donc de façon digitale, devant un PC, tablette ou smartphone.

Une alternative au serions game :

  • Coté présentiel, une autre approche nous semble particulièrement efficace. Elle provient de l’essor des escape games. Le principe est de rajouter du contenu pédagogique aux énigmes du jeu. Dans ce cas, les apprenants sont en équipe, immergés dans une salle ou ils doivent parvenir à résoudre un ensemble d’étapes faisant partie d’une quête globale. Actuellement très utilisés et appréciés dans une optique de team building, les escape games auxquels on rajoute une véritable scénarisation pédagogique, (pas juste une couche pour justifier le genre) peuvent être aussi très efficaces pour ancrer profondément les savoirs dans l’action, pour encourager la coconstruction des savoirs et favoriser la collaboration entre pairs.
Votre devis en 30sec
Une étude personnalisé
de votre projet